Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 17:00
Double stratégie contre la prostitution sous contrainte lors de l'UEFA EURO 2008
Double stratégie contre la prostitution sous contrainte lors de l'UEFA EURO 2008

 

Communiqués, fedpol, 26.01.2007

 

Berne. Une double stratégie doit permettre à la police et aux organisations non gouvernementales (ONG) de lutter contre la prostitution sous contrainte dans le cadre de l'UEFA EURO 2008: la police en effectuant des contrôles et les ONG en menant des campagnes de prévention et de sensibilisation. Le Service de coordination contre la traite d'êtres humains et le trafic de migrants (SCOTT) a formulé cette recommandation après avoir évalué la situation lors du championnat du monde de football 2006 en Allemagne. La Confédération est prête à soutenir les campagnes des ONG en leur accordant une aide de 100 000 francs.

 

Sur mandat de l'organisation de projet des pouvoirs publics UEFA EURO 2008, le SCOTT a évalué les expériences faites en Allemagne pendant le championnat du monde. L'évaluation montre que les craintes initiales selon lesquelles le championnat du monde pourrait entraîner une augmentation des cas de traite d'êtres humains à des fins d'exploitation sexuelle (prostitution sous contrainte) ne se sont pas confirmées. En effet, en amont de la manifestation, les chiffres laissaient entendre que jusqu'à 40 000 femmes étrangères pourraient être contraintes à se prostituer en Allemagne pendant le championnat, alors qu'en tout et pour tout 26 victimes de la traite d'êtres humains ont finalement été recensées. Selon des informations officielles, un lien direct a été établi avec le championnat pour seulement cinq d'entre elles. 25 des 26 victimes étaient de sexe féminin et aucune n'était mineure.

La police et les ONG n'ont pas non plus constaté d'augmentation dans le domaine de la prostitution légale. Au contraire, la demande a baissé à certains endroits et le montant total des gains dans le commerce du sexe est resté stable dans la plupart des lieux.

 

La présence policière et les campagnes ont été déterminantes

 

Selon les services allemands et le SCOTT, divers facteurs ont contribué de manière décisive à empêcher l'augmentation de la prostitution, à savoir:

  • la présence policière, qui a dû effrayer à la fois les trafiquants, les prostituées et les clients;
  • les campagnes d'information et de sensibilisation, grâce auxquelles les clients ont certainement dû renoncer à des prestations d'ordre sexuel par peur d'entrer en contact avec une femme contrainte à se prostituer;
  • et surtout aussi le fait que le championnat du monde était un événement de société, auquel les gens ont participé avec leurs amis, leurs partenaires ou toute leur famille; les clients potentiels n'avaient donc que peu d'occasions d'avoir discrètement recours à des prestations d'ordre sexuel.

L'évaluation de la situation en Allemagne indique, d'une manière générale, qu'il ne faut pas s'inquiéter outre mesure au sujet de la prostitution (sous contrainte) pendant l'EURO 08 en Suisse. Il n'est toutefois pas exclu de rencontrer des cas isolés de prostitution sous contrainte. Le SCOTT estime donc qu'il serait utile de mener des campagnes de prévention publiques avant et pendant l'EURO 08 en Suisse.

 

Aide financière par le biais de l'organisation de projet des pouvoirs publics

 

Le SCOTT recommande la mise en place de campagnes menées par la société civile, en collaboration avec les organisations de protection des victimes et d'entente avec les milieux du football. Si des concepts allant dans ce sens lui sont soumis, l'organisation de projet des pouvoirs publics UEFA EURO 2008 examinera, avec le soutien du comité directeur du SCOTT, s'il est possible de leur attribuer une aide financière de la Confédération. L'organisation de projet dispose de 100 000 francs pour ces campagnes.

La planification des campagnes de prévention et des mesures policières doit démarrer immédiatement afin de pouvoir coordonner les tâches et les fonctions des différents acteurs impliqués. Si des cas relevant de la traite d'êtres humains sont constatés avant ou pendant l'EURO 08, il conviendra de mettre en œuvre une collaboration étroite entre les autorités de poursuite pénale, les offices des migrations et les ONG œuvrant dans ce domaine, conformément aux mécanismes de coopération fixés par le SCOTT dans un guide pratique élaboré conjointement avec les milieux intéressés en 2005.

  

 

Quand je lis ce qui précède, je me dis que vraiment certaines personnes et autres pseudos organisations se fichent de nous et nous prennent pour des imbéciles. L'UEFA de M. Platini et la FIFA de M. Blatter ont suffisamment de millions pour enrayer ce phénomène lié de très près aux grandes manifestations que sont une Coupe du monde de football ou un Eurofoot... mais y a-t-il un intérêt pour ces messieurs de le faire ?

 

Et si la Confédération ne peut pas investir davantage que la modique somme de Fr. 100'000.00, alors c'est vraiment un comble ! De qui se moque-t-on ?

 

Il n'y a aucune réelle volonté de la part de la FIFA, de l'UEFA et des politiques de changer quoi que ce soit à cette situation révoltante ! Cet article, bien que détaillé, est un leurre et un ramassis de mensonges pour rassurer l'opinion publique, point barre !

 

Il n’y aurait eu « que » 26 cas lors de la dernière Coupe du monde football en Allemagne… et même si ce chiffre était vrai, ce sont 26 femmes esclaves de trop !

 

Combien d'hommes hauts placés sont mêlés à ces trafics d'êtres humains ? Combien de managers de football ? Combien de footballeurs ?

 

Je vous laisse méditer à ce sujet...

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche