Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2022 6 16 /07 /juillet /2022 06:50

PAIN DE VIE - MARIO MASSICOTTE

 

Il y a plus de 2000 ans maintenant, l’apôtre Jean fut exilé sur l’île de Patmos, située dans la mer Égée, à cause du témoignage du Seigneur Jésus. Il reçut alors la plus grande révélation relativement aux événements de la fin et à l’établissement du royaume de Dieu sur la terre.

À notre époque, tous les signes donnés dans la Parole de Dieu afin de nous prévenir de la proximité du retour du Seigneur sont omniprésents. Tout ce qui reste à accomplir c’est la confirmation de cette alliance mentionnée dans Daniel 9, 27. Toutefois, cette confirmation sera précédée d’un événement majeur qui va bouleverser le Moyen-Orient et le reste du monde, provoquant un dernier grand réveil et une coalition de dix nations, de laquelle émergera celui que la Bible appelle: L’ANTÉCHRIST !

Cette série d’enseignements bibliques vous permettra d’avoir une compréhension nouvelle du livre de l’Apocalypse et des prophéties concernant les derniers jours.

 

Avec l'évangéliste canadien Mario Massicotte.

 

 

Il y a trois théories principales sur l'identité des deux témoins en Apocalypse 11.3-12 : 1) Moïse et Élie, 2) Hénoc et Élie ou 3) deux croyants anonymes appelés par Dieu à être ses témoins à la fin des temps.

Il est possible qu'il s'agisse de Moïse et d'Élie, puisqu'ils auront le pouvoir de changer l'eau en sang (Apocalypse 11.6), comme Moïse (Exode 7), et de détruire les hommes en faisant descendre le feu du ciel sur eux (Apocalypse 11.5), comme Élie (2 Rois 1). Cette théorie est également appuyée par le fait que Moïse et Élie sont apparus à Jésus lors de la Transfiguration (Matthieu 17.3-4). De plus, la tradition juive s'attend au retour de Moïse et d'Élie : Malachie 4.5 prédit le retour d'Élie et certains Juifs croient que la promesse de Dieu d'envoyer un prophète comme Moïse (Deutéronome 18.15, 18) implique également son retour.

Une autre possibilité est qu'il s'agisse d'Hénoc et d'Élie, les deux seuls hommes de l'histoire à n'être pas passés par la mort (Genèse 5.24, 2 Rois 2.11), ce qui semble les qualifier pour la mort et la résurrection des deux témoins (Apocalypse 11.7-12). Les partisans de cette théorie argumentent que le principe d'Hébreux 9.27 (les hommes meurent une seule fois) disqualifie Moïse, puisqu'il est déjà mort (Deutéronome 34.5). La Bible donne cependant des exemples de personnes qui ont connu deux fois la mort, comme Lazare, Dorcas et la fille de Jaïrus, si bien qu'il n'y a pas de raison d'exclure Moïse.

L'argument de base de la dernière théorie est qu'Apocalypse 11 ne mentionne pas le nom des deux témoins, alors que s'il s'agissait de Moïse et d'Élie, ou encore d'Hénoc et d'Élie, il n'y aurait aucune raison de le cacher. Dieu est parfaitement capable de choisir deux croyants ordinaires et de leur donner le pouvoir d'accomplir les mêmes signes miraculeux que Moïse et Élie. Rien en Apocalypse 11 ne donne à penser que les deux témoins sont des croyants « célèbres ».

Laquelle de ces théories est juste ? Nous ne pouvons pas le savoir avec certitude. Une faiblesse potentielle de la dernière est que Moïse, étant mort, ne peut être un des deux témoins (car cela contredirait Hébreux 9.27) ; les partisans de cette théorie répondent que, puisque tous les hommes ressuscités miraculeusement dans la Bible (par ex. Lazare) sont à nouveau morts par la suite, Hébreux 9.27 peut être considéré comme un « principe général », pas comme une règle absolue. Pour ce qui est des prédictions bibliques du retour d'Élie et de l'avènement d'un prophète semblable à Moïse, le Nouveau Testament dit clairement que ces prophéties ont été accomplies par Jean-Baptiste et par Jésus lui-même.

La deuxième théorie ne pose aucun problème spécifique et résout le problème posé par la première. Cela a du sens de penser que Moïse a enlevé Hénoc et Élie au ciel sans les faire passer par la mort, afin de les « préserver » pour une mission par la suite. La troisième théorie ne pose pas de problème non plus.

Les trois interprétations sont plausibles, mais nous ne pouvons avoir de certitude absolue à ce sujet, car la Bible ne révèle pas l'identité des deux témoins. Nous devons donc éviter d'être trop dogmatiques sur cette question.

Source : https://www.gotquestions.org/Francais/deux-temoins-Apocalypse.html

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche