Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 octobre 2019 3 30 /10 /octobre /2019 09:33
La foi qui nous sauve par Jésus-Christ, le Fils de Dieu – Partie 9

Comme déjà écrit dans un précédent article, il peut y avoir plusieurs sortes de foi, par exemple la foi exclusivement intellectuelle qui ne sauve pas. Voici, ci-après, plusieurs différents types de foi que nous pouvons rencontrer :

 

  • la foi peut être historique (récits bibliques)
  • la foi peut être personnelle (la foi en Jésus-Christ). Vous avez décidé de croire en l’œuvre de Jésus-Christ !
  • la foi peut être exprimée par la bouche en invoquant le Seigneur afin d’être sauvé et en confessant Jésus devant les autres selon Romains 10 ; 9-10.
  • La foi peut être mise en pratique (sans action la foi est morte). La foi s’extériorise, elle est persévérante, elle cherche à bien faire et rend celui qui la possède fidèle à l’obéissance de Dieu 

 

Ce n’est pas la foi qui sauve, mais une vie de foi ; la foi héréditaire, la foi intellectuelle, la foi sentimentale et la foi historique (comme nous pouvons hélas l’observer dans certaines assemblées/églises locales ou chez certains pseudos chrétiens) ne suffisent pas ! A ce propos, je vous invite à lire l'article Ma foi en quatre étapes publié dans le Magazine Croire & Vivre du mois de mars 2017 qui explique bien la différence entre ces types de foi.

 

Accepter un verset biblique ou vivre une foi par procuration ou sentimentalisme, ce n’est pas croire. Croire, c’est faire ce que dit le verset. Cela implique une mise en action !  

 

En résumé, la foi, ce n’est pas seulement accepter la Parole de Dieu, mais vivre, parler, agir et obéir à la Parole de Dieu. Sans cela, votre foi est vaine (Jacques 2 ; 20-24)

 

Permettez-moi de vous poser ces trois questions :

  • Croyez-vous que Jésus est le Fils de Dieu ? Satan et ses démons aussi le croient ! (Jacques 2; 19)
  • Croyez-vous que Jésus est mort sur la croix pour sauver le monde ? Satan aussi le croit !
  • Croyez-vous que Jésus est ressuscité des morts ? Satan aussi le croit ! Mais pour lui, cela s’arrête là !

 

Maintenant je vais vous poser une autre question : Combien d’entre vous, alors que vous êtes en train de me lire, croient que j’existe ? Bien que vous puissiez lire ce que j’écris, donc que j’existe, ce n’est pas croire en moi dont il s’agit. Alors comment puis-je savoir que vous croyez en moi ? Je le saurai quand vous agirez par la foi en me faisant confiance. Si, par exemple, vous me confiez vos économies et votre salaire afin que je les gère, alors effectivement je verrai que vous croyez en moi… parce que votre acte comporte un risque. Il en va de même avec la foi en Dieu, elle comporte un risque qui est celui de faire le premier pas...  

 

La foi implique l’action. Nous ne pouvons pas avoir la foi en disant : j’accepte ce texte ou cette prière et basta. Par exemple, faire répéter un verset ou une prière à une personne et lui dire, sitôt après : « L’acceptes-tu ? » Si elle répond oui et que vous lui répondez : « Maintenant, tu es sauvé », vous ne traitez pas le salut en Jésus-Christ de manière adéquate. car la réponse doit être suivie d'actes concrets (mise en action). A ce propos, je vous laisse (re)lire les articles qui traitent de la repentance et de la conversion à ce sujet. 

 

Croire en Jésus-Christ, c‘est faire ce qu’Il dit, c’est mettre sa confiance en Lui.

 

Un homme de Dieu a dit : « Ce n’est pas 5 minutes de foi qui nous sauve, mais une vie de foi ! » Cela implique que je dois Lui faire confiance tout au long de ma vie, jusqu’à mon dernier soupir.    

 

Dans mes prochains articles concernant les 4 portes du Royaume de Dieu, je vous parlerai du baptême d'eau selon les principes bibliques.

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

La foi qui nous sauve par Jésus-Christ, le Fils de Dieu – Partie 9

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2019 3 30 /10 /octobre /2019 08:43
La foi qui agit – Partie 8

Notre Dieu est un Dieu qui parle encore aujourd’hui. C’est un Dieu vivant ! Il existe donc une foi qui agit, qui voit l’invisible, qui croit l’invisible et qui fait l’impossible sur la base de ce que Dieu dit et que nous pouvons lire dans les versets ci-après : Romains 1 ; 202 Corinthiens 4 ; 18Colossiens 1 ; 15-161 Timothée 1 ; 17 et Hébreux 11 ; 27.

 

C’est cette parole dite par Dieu qui fait toute la différence entre la foi et la présomption. D’ailleurs, le mot présomption signifie « supposition qu’on tient pour vraie jusqu’à preuve du contraire », par exemple la théorie de l’évolution selon Darwin.

 

Dans Hébreux 11 ; 7-11, nous pouvons lire certaines prouesses accomplies par des personnages de l’Ancien Testament qui avaient ce genre de foi.

 

Je vous invite également à lire Genèse 6 ; 2-22Genèse 7 - Genèse 8 - Genèse 9Genèse 12 ; 1-3Genèse 17 ; 16-21 et Genèse 21 ; 2-5 puis de méditer tranquillement sur tous ces versets à tête reposée.

 

Enfin, en lisant Hébreux 11 ; 32-40, nous voyons clairement transparaître ce deuxième aspect de la foi, à savoir la foi qui agit.

 

Dieu désire que la foi devienne le principe de base de notre vie, parce qu’Il a dit ceci dans Sa Parole :

 

 

Dieu n’est pas un homme pour mentir, ni le fils d’un homme pour se repentir (Nombres 23 ; 19) et ce qu’Il dit Il le fait !

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

La foi qui agit – Partie 8

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 15:44
La foi qui repose - Partie 7

Nous pouvons distinguer deux aspects de la foi, c’est-à-dire de la confiance en Dieu.

 

Dans cette première partie, nous verrons le premier aspect à savoir une foi qui repose, autrement dit une attitude de repos confiant et de tranquillité ; ceci s’appuie sur le caractère inchangeable de Dieu ; l’amour, la justice, la fidélité et la miséricorde selon les Psaumes 23 et Psaumes 91.

 

Cela signifie également de croire implicitement dans les promesses universelles de Dieu données dans la Bible.

 

Si nous possédons ce premier aspect de la foi, nous sommes libérés de :

 

 

Le deuxième aspect est la foi qui agit et vous le découvrirez dans le prochain article.

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

La foi qui repose - Partie 7

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 15:08
La foi pour quelque chose – Partie 6

Se confier en Dieu signifie faire toujours confiance dans le fait que Dieu agit toujours. Autrement, cela reste un vague sentiment et cela peut peut amener au découragement.

 

 

Dans mon prochain article, il sera question des deux aspects de la foi, à savoir de la confiance en Dieu.

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

La foi pour quelque chose – Partie 6

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 14:18
Jésus cherche des personnes de foi – Partie 5

Jésus cherche des personnes de foi, autrement dit des disciples.

 

Dans les versets ci-après, nous voyons que Jésus cherche également le niveau de foi et l’intensité de foi qui est en chacun(e) de nous. Il cherche des disciples, pas des chrétiens intellectuels, charnels ou sympathisants.

 

Je vous invite donc à lire et à méditer sur les versets suivants : Luc 7 ; 9Luc 7 ; 50  et Matthieu 9; 2.

 

Jésus est attristé par l’incrédulité des hommes, leur foi intellectuelle, leur manque de (vraie) foi en Lui et leur manque de persévérance comme nous pouvons le constater ci-après : Luc 18 ; 8  - Luc 22 ; 32 – Marc 4 ; 38-40Marc 6 ; 5-6Marc 9 ; 17-19 et Marc 16 ; 14.

 

Comme je l’ai déjà écrit dans un précédent article, de nombreuses assemblées fonctionnent comme des entreprises bien huilées ou des clubs de bien-être, attirent des croyants ou des incroyants avec ce que j’appelle de la « poudre de perlimpinpin », des artifices de ce monde, du bien être et le Seigneur N’EST PAS présent lors de cultes ou autre réunions car Il n’y a pas été invité et les prédications ne sont pas centrées sur Lui. Il est même prié de rester dehors, y compris dans certaines grandes assemblées qui sont remplies dimanche après dimanche par des chrétiens qui viennent chauffer les chaises et écouter des messages qui leur font du bien car on n’y parle plus du péché ou de (leurs) péchés, ni de la repentance, ni de la sainteté de Dieu, ni du chemin de la sanctification, ni du retour de Jésus et encore moins du Saint-Esprit.

 

Dans son livre intitulé « Dieu oublié », Francis Chan nous interpelle à propos de ces assemblées dont les conséquences d'avoir délaissé son Esprit sont la tiédeur, l’assoupissement, la soif de spectaculaire, les mondanités, etc. Je ne peux que vous encourager à lire ce livre et à sortir de ce style d'assemblée si vous désirez vivre une vie de foi avec le Saint-Esprit et selon le livre des Actes des Apôtres.

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

Jésus cherche des personnes de foi – Partie 5

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 10:44
La foi est également un rapport avec quelqu'un - Partie 4

Dans l’Épître de l’Apôtre Paul aux Hébreux, nous pouvons lire ceci : « Or sans la foi, il est IMPOSSIBLE de lui plaire ; celui qui s’approche de Dieu doit croire qu’il existe et qu’il récompense (litt. : il devient le numérateur) ceux qui le cherchent. » Hébreux 11 ; 6 :

 

Voici, ci-dessous, quelques exemples qui nous permettent de connaître Dieu de manière à voir confiance en Lui :

 

  • Lire la Parole (la Bible) en Lui demandant de nous parler, de nous aider à la comprendre avec l’aide du Saint-Esprit
  • Prier avec l’aide du Saint-Esprit
  • Lire des livres chrétiens (témoignages, explications, encouragements, etc.)
  • Partager ses expériences avec des frères et sœurs en Christ
  • Faire part (témoigner) de nos propres expériences avec le Seigneur (guérisons, miracles, prodiges, songes, paroles de connaissance, prophéties, etc.)

 

Nous ne pouvons pas seulement baser notre foi en Dieu uniquement sur les expériences que nous avons eu avec Lui, mais en lisant et méditant la Parole selon Josué 1; 8, en écoutant la Parole selon Romains 10 ; 17 et en croyant fermement qu’elle (notre foi) réalise les choses que l’on espère comme si on les tenait déjà selon Hébreux 11 ; 1.

 

Le pasteur Martin Luther King jr. a dit ceci à propos de la foi : « Avoir la foi, c’est monter la première marche lorsqu’on ne voit pas tout l’escalier. » C’est cette belle phrase qui a été reprise et dessinée en 2013 par Alain Auderset et que vous pouvez voir ci-dessous.

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

« Avoir la foi, c’est monter la première marche lorsqu’on ne voit pas tout l’escalier. » Martin Luther King jr.

« Avoir la foi, c’est monter la première marche lorsqu’on ne voit pas tout l’escalier. » Martin Luther King jr.

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 10:15
La foi est une certitude - Partie 3

Nombreuses sont les personnes qui espèrent que leurs péchés seront pardonnés et qu’elles pourront aller au ciel, mais elles n’en ont pas la certitude. Et contrairement à une chanson populaire, nous n'irons pas tous au paradis !

 

D’après 1 Jean 5 ; 11-13, Dieu nous a donné la vie éternelle. Celui qui a le Fils (qui croit au Fils) a la vie. En revanche, celui qui n’a pas le Fils de Dieu, n’a pas la vie.

Dans un autre verset il est écrit : « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; et celui qui ne croit pas au Fils n’aura pas la vie ; mais la colère de Dieu demeure sur lui. » (Jean 3 ; 36)

 

La vie éternelle, ce n’est pas seulement la vie après la mort. C’est la vie du Royaume de Dieu, déjà présente en nous qui croyons, et qui ne cessera jamais !

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

La foi est une certitude - Partie 3

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 09:51
Le solide fondement de notre vie est la foi en Jésus-Christ – Partie 2

Comme nous pouvons le voir dans les versets ci-dessous, le salut s’obtient uniquement par Jésus-Christ !

 

Jésus a fait ses preuves. Il est mort et trois jours après Il est RESSUSCITÉ ! En effet, Jésus ne s’est pas montré uniquement aux disciples. Les premiers témoins étaient les femmes au tombeau (Matthieu 28.8-10). Il s’est aussi montré à Jacques et à plus de 500 frères à la fois (1 Corinthiens 15.6-7).

 

Actes 4 ; 12 : « Le salut ne se trouve en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes, par lequel nous devrions être sauvés. »

 

Jean 14 ; 6 : « Jésus lui dit : Moi, je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. »

 

Actes 20 ; 21 : « En proclamant aux Juifs et aux Grecs la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus. »

 

             

Jésus-Christ n’est pas un simple chemin parmi d’autres comme beaucoup voudraient nous le faire croire. Il est LE CHEMIN.

 

Selon un dicton bien connu, tous les chemins mènent à Rome, mais un seul mène à Dieu le Père, Jésus-Christ !

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

Le solide fondement de notre vie est la foi en Jésus-Christ – Partie 2

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 09:19
La foi en Dieu - Partie 1

La base pour la vie chrétienne est la repentance et la foi en Dieu.

 

La repentance est comme le volant d’une automobile : elle nous met dans la bonne direction.

 

La foi en Dieu est comme le moteur : s’il ne fonctionne pas, on ne va pas loin…

 

La foi = confiance

 

  • Croire signifie se confier à…, adhérer à…, mettre sa confiance en…
  • La croyance a une nature intellectuelle
  • La foi a une nature spirituelle
  • La foi qui sauve vient du cœur

 

Avoir la foi ne veut pas seulement dire croire en l’existence de quelque chose ou de quelqu’un. Les démons aussi ont ce type de foi. (Jacques 2 ;19)

 

La foi est une attitude de confiance qui se manifeste dans des actions très précises. De quelle façon se manifeste la confiance dans les choses suivantes :

 

  • Par exemple, si je vois une chaise et que je m’assieds dessus, en principe elle ne se casse pas quand je m’assieds
  • Quand je prends le train, je ne vais pas vérifier que le conducteur a bien son permis. Je lui fais confiance. J’ai également confiance que le train ne va pas dérailler
  • De même, quand je prends l’avion, je m’attends à ce qu’il m’amène là où je désire me rendre. J’ai confiance dans le pilote, la mécanique et l’électronique
  • Lorsque je place mon argent dans une banque, je m’attends à recevoir des intérêts et non à ce que le gestionnaire me vole en plaçant mal mes économies

 

Il existe une multitude d’exemples comme ceux-ci qui se vérifient jour après jour, semaine après semaine, mois après mois, année après année, dans notre quotidien.

 

Nous mettons régulièrement notre confiance dans des gens, des engins mécanisés, l’informatique, des animaux, etc.

 

Dans mon prochain article, j’aborderai le solide fondement de notre vie chrétienne, à savoir la foi en Jésus-Christ.

 

J’aimerai encore profiter de remercier chaleureusement Werner Lehmann qui était alors pasteur à l’église évangélique d’Oron-la-Ville (EEO) et avec qui j’ai eu le privilège de passer deux semaines en Afrique (Burkina-Faso et Mali)  du 29.11.1999 au 11.12.1999  et avec qui j’ai pu apporter cet enseignement sur les 4 portes du Royaume dans une école de mission de disciples JEM à Koutiala, au Mali.

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

La foi en Dieu - Partie 1

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2019 1 28 /10 /octobre /2019 16:32
La repentance : Conclusion

Au risque de me répéter, le message de la repentance est vraiment primordial. Ce n’est pas pour rien que Jésus Lui-même a débuté son ministère en prêchant la repentance juste après être sorti du désert après 40 jours de jeûne (Matthieu 4 ; 17 et Marc 1 ; 15) car sans une repentance sincère, il ne peut pas y avoir de véritable conversion.

 

Pour rappel, la repentance comprend un changement d’attitude total à l’égard des péchés du passé. Donc, s’il y a des péchés non résolus dans votre vie, voici ce que je vous encourage à faire :

 

  • Confessez vos péchés (à Dieu) sans chercher d’excuse(s)
  • Demandez pardon (à Dieu)
  • Acceptez le pardon (de Dieu)
  • Si nécessaire ou si possible réparez le mal fait aux personnes

 

Si vous avez un ou plusieurs cas délicats, je vous invite à demander conseil à un ancien (ou à un pasteur) qui soit compétent en la matière.

 

Certains péchés, par contre, ne peuvent pas toujours être résolus par une simple confession parce qu’ils comportent un ou plusieurs liens d’ordre spirituel. Il s’agit par exemple des choses suivantes (cette liste n’est pas exhaustive) :

 

  • Le spiritisme
  • La magie (blanche ou noire)
  • La sorcellerie
  • La guérison par le secret (fréquent en Suisse romande)
  • Lire les cartes ou dans les mains
  • Porter des amulettes
  • Astrologie, horoscopes, numérologie
  • Culte à des statues ou images religieuses, fétichisme
  • Arts martiaux
  • Fréquentions de certaines sectes
  • Radiesthésie, pendule, magnétiseur, sophrologie, méditation transcendantale, yoga, etc.
  • Certains films (violence, pornographie, occultisme, horreur, etc.)
  • Livres et bandes dessinées qui ne sont pas à la gloire de Dieu
  • Certaines musiques

 

A ce sujet je vous invite à lire Deutéronome 18 ; 9-12Lévitique 19 ; 31 et Exode 20 ; 4-5.

 

Vouloir résoudre les péchés ci-dessus par vous-même serait de la présomption. Il est préférable d’en référer à des personnes compétentes dans le domaine de la délivrance. Toutefois, il arrive que la repentance amène à la délivrance dans différents domaines (drogue, tabac, addiction au sexe, etc.), voire même à des guérisons physiques ou psychiques. J’aurai certainement l’occasion d’y revenir dans un prochain article.

 

Osez demander au Saint-Esprit qu’il vous montre s’il y a encore des péchés non réglés dans votre passé. C’est un gentleman, Il ne vous forcera jamais la main et saura parfaitement vous montrer ce qu’il y a à faire et comment le faire.

 

La repentance nous suit également tout au long de notre vie chrétienne. Par exemple, ce n’est pas parce que je suis converti que je ne commets plus de péché. Je dois régulièrement demander pardon au Seigneur, me repentir par exemple pour avoir prononcé des paroles blessantes ou avoir eu de mauvaises pensées, ou encore avoir mal agi dans telle ou telle circonstance. Cela s’appelle le chemin de la sanctification et il est très étroit, rempli d’embûches auxquelles je dois prêter attention quotidiennement. C’est également pour cette raison que la repentance et le pardon doivent être prêchés régulièrement car c’est une piqûre de rappel pour chacun(e) d’entre nous qui nous ramène à la réalité que nous sommes encore sur cette terre et que nous avons un combat à mener chaque jour pour demeurer (tenir) ferme (1 Corinthiens 16 ; 13) et se positionner face à Satan (1 Pierre 5 ; 8-9) et à toutes ses ruses pour tenter de nous désarçonner. 

 

Les conséquences que le message de la repentance est très peu prêché dans la plupart de nos assemblées évangéliques font que notre monde va encore plus rapidement à sa perte (montée extrême de la violence, de l'antisémitisme, des guerres, des épidémies, des dérèglements climatiques, etc.). Au lieu de jouer leur rôle et de démontrer la puissance du Seigneur par des guérisons, des miracles et surtout des vies véritablement transformées et guidées par le Saint-Esprit, ces églises mettent leurs membres en état d’endormissement, voire même de léthargie… ou encore d’autosatisfaction. On se fait du bien sans se préoccuper de celles et ceux qui sont à l’extérieur des murs de notre église locale.  

 

Oui Dieu est amour, oui Dieu est un Dieu de compassion, oui Dieu est un Dieu de bénédictions (alléluia !) et il est utile de le rappeler, mais il est essentiel de se souvenir que Dieu est avant tout un Dieu Saint qui hait le péché. Ce n’est pas un pote, comme cela peut hélas être prêché…

 

Nous sommes appelés à sortir de l’Eglise de Laodicée et revenir à la source, à l’essentiel, à savoir au message Jésus et à son commandement selon Matthieu 28 ; 19-20 :  « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, en enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. »

 

De nombreuses assemblées sont remplies de chrétiens de toutes sortes et elles ont un besoin urgent de disciples selon le cœur de Dieu.

 

Dans mes prochains articles, j’aborderai la foi en Dieu car la repentance sans la foi crée une frustration, un vide.

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

La repentance : Conclusion

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche