Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 15:23

Histoires drôles 01

 

Guy et Denis sont des malades mentaux qui résident dans un hôpital psychiatrique. Un jour Guy longe la piscine. Il tombe à l'eau et coule à pic...

Ni une ni deux, Denis saute à l'eau et va chercher Guy au fond. Il le ramène à la surface.

 

Quand le Directeur apprend l'acte héroïque de Denis, il décide de le laisser sortir immédiatement car il pense que si Denis est capable d'un tel acte il doit être mentalement stable.

 

Le Directeur va lui-même annoncer cette bonne nouvelle à Denis.

Il lui dit :

- J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t'apprendre !

La bonne c'est que nous te laissons sortir de l'hôpital parce que tu as été capable d'accomplir un acte de bravoure en sauvant la vie d'une autre personne. Je crois que tu as retrouvé ton équilibre mental.

La mauvaise, c'est que Guy s'est pendu dans la buanderie avec la ceinture de sa robe de chambre !

Et Denis de répondre au directeur :

- Il ne s'est pas pendu, c'est moi qui l'ai accroché pour qu'il sèche...

Partager cet article
Repost0
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 09:35

 

 Burn-out 11

 

Même si les médias en parlent davantage, le burn-out reste un tabou dans notre société. Pourtant, les entreprises suisses ne sont pas épargnées par ce fléau. Notre pays est même parmi ceux où le burn-out se propage le plus et, malheureusement, je connais de nombreuses personnes qui ont été victimes du burn-out dans mon entourage proche... ou qui le sont en ce moment même.

  

Pour celles et ceux que le sujet intéresse, j'ai également publié mon témoignage dans un livre (voir ci-dessous) que vous pouvez vous procurer directement auprès de mon éditeur au prix de CHF 18.50.

 

Par contre, je peux l'envoyer GRATUITEMENT et dédicacé aux 5 premières personnes qui me laisseront leurs coordonnées... Bien entendu, je m'engage à respecter la confidentialité de vos informations qui n'apparaîtront pas sur le blog !

 

Burn-out livre 01

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

Partager cet article
Repost0
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 06:16
La pensée du jour

"Pouvoir encore regarder
Pouvoir encore écouter
Et surtout pouvoir chanter
Que c'est beau, c'est beau la vie."

 

Jean Ferrat

Partager cet article
Repost0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 12:23

Cette affection du métabolisme atteint dans notre pays 1 enfant sur 2000, soit 40 nouveaux-nés par année. En France, il y a actuellement environ 6000 personnes atteintes de ce mal et dont l'espérance de vie n'excède pas 24 ans. La dernière personne connue qui est décédée des suites de cette horrible maladie est Grégory Lemarchal...

 

Mucoviscidose 01

 

La fibrose kystique (CF) ou mucoviscidose désigne la maladie héréditaire la plus fréquente et atteint dans notre pays un enfant sur 2000. Dans la population 1 personne sur 20 est porteuse du gène anormal de la mucoviscidose, maladie héréditaire récessive. Un couple porteur aura, à chaque nouvelle naissance, 1 risque sur 4 d’avoir un enfant atteint. Cette maladie congénitale, non contagieuse, altère la composition des sécrétions de certaines glandes, notamment celles du pancréas et des bronches, et celles qui sécrètent la sueur. Actuellement il n’existe aucun moyen de guérir la mucoviscidose. Cependant grâce aux progrès réalisés dans le domaine de la recherche médicale, on dispose de méthodes de traitements efficaces et de plus en plus de patients atteignent l’âge adulte. D’autre part on procède depuis plus de 10 ans à des greffes pulmonaires qui ont un taux de réussite réjouissant.

 

En quoi consiste le traitement ?

  • Inhalation et physiothérapie respiratoire pour libérer les bronches
  • Cures d’antibiotiques par voie intraveineuse de 2 à 3 semaines à l’hôpital ou à domicile afin de lutter contre les infections pulmonaires.
  • Absorption de ferments pancréatiques à chaque repas pour améliorer la digestion et favoriser la prise de poids.

Comment vit un patient CF ?

 

Les troubles engendrés par la mucoviscidose doivent être traités intensivement chaque jour, pendant toute la vie. Par les parents, avec l’aide des médecins, et plus tard par le patient lui-même. Celui-ci est astreint à se lever tôt chaque matin, à subir une inhalation d’aérosol, puis une séance de physiothérapie respiratoire pour libérer ses bronches en expectorant les mucosités qui les encombrent. Traitement qui devra se répéter le soir et parfois même à midi si la personne est particulièrement « encombrée ». Des séances éprouvantes qui réduisent le temps de jeux et de repos, puis de loisirs et de travail de l’adulte CF. Arrivés à l’âge adulte les patients sont confrontés pour la plupart à des problèmes :

  • d’acceptation de la maladie
  • socioprofessionnels et familiaux
  • d’indépendance financière

C’est pour cela qu’a été créée en 1990 la Fondation de la Mucoviscidose, qui vient en aide aux adultes CF de toute la Suisse en attribuant des soutiens financiers mensuels ou ponctuels afin de les rendre le plus autonomes possible et de leur donner espoir en attendant la victoire de plus en plus proche sur la maladie ou dans l’attente d’une greffe pulmonaire.

 

Don d'organes 06

 

Personnellement, j'ai une carte de donneur d'organes et Céline aussi. Il est bon de penser à cela de notre vivant car nous ne savons pas quand nous allons mourir...

 

C'est pour cette raison que je vous encourage également à y réfléchir car peut-être qu'un jour vous sauverez une autre personne par votre don d'organe(s)... ou peut-être que vous-même vous serez sauvé(e) par un donneur... qui sait ? 

 

Bien à vous !

 

Georges Musy 

Partager cet article
Repost0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 05:58
C'est la croix et la bannière

Au 15ème siècle déjà, il arrivait souvent que des cortèges religieux accompagnent les personnages "importants", un peu comme lors de la "fête Dieu" que nous avons par exemple ici - généralement au mois de juin - dans le canton de Fribourg (entre autre).

 

En tête se trouvaient des hommes qui portaient la croix et d'autres qui portaient une bannière, celle-ci servant à différencier la paroisse de la confrérie. Ces cortèges demandaient donc beaucoup d'organisation et de rigueur.

 

C'est pourquoi on emploie depuis la fin du 15ème siècle "c'est la croix et la bannière" pour qualifier une situation qui demande beaucoup de méticulosité. Par extension, l'expression signifie également que quelque chose est difficile et complexe à réaliser.

 

En résumé, quand on dit que "c'est la croix et la bannière", cela signifie que c'est compliqué et que l'on va "ramer".

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

Partager cet article
Repost0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 07:00

Voici une recette rafraîchissante, sans prétention et facile à réaliser, pour élaborer un bon steak tartare...

 

Steak tartare 01

 

Tout d'abord, il est préférable de prendre de la viande de bœuf (steak ou filet), environ 150 g à 180 g par personne, chez votre boucher. La qualité et l'hygiène de la viande sont primordiales si vous voulez éviter des déconvenues, genre gastro...

 

Ensuite, vous préparez des toasts, sans omettre le beurre. Les frites sont également bienvenues.

 

Enfin, hachez la viande avec un hachoir (ou un bon couteau) aussi fin que possible, à votre convenance. Il y a aussi des bouchers qui peuvent vous préparer la viande, mais parfois c'est trop fin ou pas assez... donc il y a des risques d'être un peu déçu du résultat.

 

Ingrédients nécessaires pour réaliser une bonne sauce :

  • pâte d’anchois
  • raifort
  • tabasco
  • sel
  • moutarde
  • ketch-up
  • jaune d’oeuf (1 par personne)
  • ail (haché très fin)
  • oignons (hachés très fin)
  • cornichons (hachés très fin)
  • cognac ou whisky ou vodka

Versez le(s) jaune(s) d'œuf(s) dans une assiette creuse. Ajoutez la moutarde. Mélangez la pâte d'anchois et le raifort. Émulsionnez le jaune, la moutarde, la pâte d'anchois et le raifort. Ajoutez les condiments et les épices.

 

Versez le ketchup et quelques gouttes de tabasco. Mélangez l'ensemble afin d'obtenir une sauce tartare homogène.

 

Déposez le steak et l'écrasez dans la sauce. Malaxez le steak avec la sauce à l'aide de la cuillère et de la fourchette de façon à obtenir un ensemble lié.

 

Préparez la sauce en deux fois. Si elle est trop forte (trop épicée), il faut rajouter du rhum et/ou du ketch-up ! La sauce ne doit pas être trop liquide, ni trop épicée !

 

Attention, lorsqu’il y a 1 kg de viande et plus, la sauce doit être assez épicée car elle perd de sa saveur dans le volume de la viande !

 

Oeil-de-perdrix Neuchâtel 01

 

Il est possible de boire soit du vin rouge (pas trop corsé, le Beaujolais est bienvenu – Fleurie, Brouilly) soit du vin rosé bien frais et pas trop sucré, genre Œil-de-perdrix de Neuchâtel, Rioja, etc. !

  

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un Bon appétit !!!

 

Georges Musy

Partager cet article
Repost0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 06:08
La sécurité au travail
La sécurité au travail
La sécurité au travail

De nombreux accidents se produisent au cours d'activités banales telles que marcher, monter les escaliers ou porter des charges. Le risque d'accident durant ces activités est volontiers sous-estimé car il prévaut l'idée "qu'il ne m'est encore rien arrivé". Pourtant, selon les statistiques, un assuré de la SUVA sur dix est victime chaque année d'un accident du travail. Ces accidents pourraient être évités en respectant les règles de sécurité et en faisant attention à sa santé.

 

En tant que responsable de la santé et de la sécurité auprès de mon employeur actuel, permettez-moi d'attirer votre attention sur les règles de base en matière de sécurité au travail que chacun/e se doit d'observer.

 

Ci-dessous, vous trouverez les règles de base concernant la sécurité au travail pour le personnel de l'industrie et de l'artisanat. En effet, les accidents ne se produisent pas par hasard. Alors, afin d'éviter un maximum d'accidents, voici les principaux conseils à suivre :

  • Vérifier, avant de commencer à travailler, si les outils, les matériaux, les voies empruntées et les lieux de stockage sont sûrs.
  • Ne prendre aucun risque et éliminer tout danger sans délai. Si cela n'est pas possible, en informer son supérieur hiérarchique pour qu'il s'en charge.
  • Ne pas hésiter à s'informer et à poser des questions en cas d'incertitude.
  • N'utiliser que des outils et des machines dont le fonctionnement est bien connu afin de travailler en toute sécurité.

Vous pouvez consulter le site de la SUVA afin de prévenir des accidents professionnels.

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

Partager cet article
Repost0
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 06:01
La citation du jour

"Les conséquences de la colère sont beaucoup plus graves que ses causes."

 

Marc Aurèle

Partager cet article
Repost0
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 07:00

Nombreux sont les groupes de personnes qui sont exposés au burn-out. Comme vous pourrez le voir ci-après, il s'agit essentiellement de personnes qui s'investissent à 100%, voire même davantage, dans leur travail ou pour les autres ! Toutefois, je ne dis pas qu'elles ont toujours raison... ou tort ! Il s'agit de trouver le juste milieu et ce n'est pas toujours évident.

 

Burn-out 19

  • Les personnes qui ont une mauvaise image d’elles-mêmes.
  • Les personnes qui exercent un métier ou une profession au service des autres : les infirmières, les médecins, les pasteurs, les travailleurs sociaux, les thérapeutes.
  • Les obsédés du travail, celles et ceux qui ont une personnalité du type A, soit « obsessionnel – compulsif » 
  • Celles et ceux que personne n’a jamais regardé dans les yeux en leur disant : « Je t’aime ! » ou « Je suis fier de toi ! »
  • Les personnes qui aiment les gens, qui aiment rendre des services.
  • Les personnes qui ont des parents obsédés par le travail.
  • Les Suisses. Un bon Suisse est un Suisse occupé. Cela peut être attendu de vous culturellement parlant.
  • Les perfectionnistes car ils sont toujours occupés à faire les choses parfaitement.
  • Celles et ceux dont les attentes ne sont pas réalisées.
  • Les personnes qui manquent de discipline et qui n’arrivent pas à dire « NON ! »
  • Les personnes qui veulent ou essaient de faire plaisir à tout le monde.

Je ne sais pas si vous faites partie de ces personnes, mais si c'est le cas, permettez-moi de vous suggérer de faire bien attention à vous !

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

Partager cet article
Repost0
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 13:41

Quand vous traversez, donc lorsque vous êtes en pleine phase de burn-out, vous rencontrez forcément différents problèmes...

 

Burn-out 15

  • Santé – Irrégularités et troubles du sommeil = prise de somnifères -  Déprime, dépression, sautes d’humeur, etc. = prise d’antidépresseurs, etc.
  • Couple – La vie de couple peut-être fortement ébranlée car, dans la plupart des cas, le conjoint de reconnaît pas celui ou celle qu’il a épousé. Le couple peut être amené à la séparation, puis au divorce.
  • Famille – Eloignement car vous perdez la réalité du quotidien avec vos enfants et votre conjoint.
  • Travail – Impossibilité de travailler correctement pendant cette période. Repos forcé. Eventuel reclassement professionnel par l’intermédiaire de l’AI si l’arrêt dure plus de 12 mois. En ce qui me concerne, je suis passé par là car il m’a fallu 28 mois pour m’en sortir. Arrêt maladie à 100% du 5 mai 2000 au 25 septembre 2002.
  • Amis – Détachement, fuite, etc.

Le temps pour vous rétablir augmente en fonction du degré de la gravité de votre burn-out. Autrement dit, plus vous avez tiré sur la corde longtemps (donc plus vous êtes épuisé), plus votre convalescence sera longue. Et si d’aventure vous ne vous laissez pas suffisamment de temps pour vous sortir du burn-out, vous risquez de replonger dans un 2ème burn-out… et là, c’est encore plus difficile de vous en sortir... voire même impossible dans certains cas !

 

Mon prochain article traitera des groupes les plus exposés au burn-out !

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche