Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 11:55
La véritable Eglise - Colin Urquhart

Colin Urquhart est un dirigeant chrétien, évangélique, apostolique et néocharismatique au Royaume-Uni. Il a été impliqué dans le mouvement du renouveau charismatique dans les années 1960 et 1970.

 

Beaucoup prient pour le réveil, mais ils ont souvent leur propre opinion au sujet de l'Eglise. Mais qu'est-ce-que Dieu veut de son Eglise? Quel est son but pour l'église locale? Nous devons comprendre ce que Dieu considère comme étant la "Véritable Eglise". 

Colin Urquhart traite de ce sujet et des questions qui s'y rapportent de manière simple et directe. Ce livre vous aidera à comprendre comment vous pouvez accomplir ce que Dieu attend de vous au sein du Corps de Christ. 

 

Éphésiens 1;17 : "Je prie que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation qui vous le fasse connaître. 18 Je prie qu'il illumine les yeux de votre cœur pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s'attache à son appel, quelle est la richesse de son glorieux héritage au milieu des saints 19 et quelle est l'infinie grandeur de sa puissance, qui se manifeste avec efficacité par le pouvoir de sa force envers nous qui croyons."


Colin Urquhart à écrit 7 brochures:


La Véritable Eglise
La Véritable vie de l'Esprit
Le Véritable Amour
Les Véritables Disciples
La Véritable Vie
Les Véritables Leaders
La Véritable Autorité 

ISBN : 9782915187182

 

 

Comme l'apôtre Paul, je prie pour que le Seigneur illumine les yeux de mon cœur et qu'il en soit de même pour vous qui cherchez la véritable Eglise...

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

 

 

Vous avez la possibilité de commander cet ouvrage directement auprès de RDF-Editions.

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 11:50
Alors, tu ne veux plus aller à l'Eglise ? - Jake Colsen

Ce livre connait un tel succès qu'il est présentement en rupture de stock et ne peut plus être livré par mon éditeur !!! C'est vous dire combien il a déjà pu toucher des chrétiens (et autres personnes) dans la francophonie... 

 

Personnellement, en lisant ce livre j'ai été conforté dans ce que le Seigneur avait déjà déposé sur mon cœur par rapport aux groupes de maison, groupe de prières, etc.

 

Si vous désirez vivre une foi vivante, marcher dans l'Esprit, voir des guérisons et des miracles, etc. avec des frères et sœurs qui désirent également aller plus loin avec le Seigneur, je ne peux que vous recommander la lecture de ce livre et mettre en application ce que l'Esprit vous demandera de faire.

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

 

 

Présentation :


Que feriez-vous si vous rencontriez quelqu'un dont vous pensez qu'il pourrait être un des disciples de Jésus vivant encore au XXIe siècle? C'est le dilemme de Jake alors qu'il rencontre un homme qui parle de Jésus comme s'il L'avait connu, et dont la manière de vivre remet en question tout ce que Jake a appris jusqu'à maintenant.

"Alors, tu ne veux plus aller à l'église" est l'histoire de Jake, racontée au travers de treize conversations qu'il a avec son nouvel ami, qui s'étendent sur une période de quatre ans, et qui ont totalement changé sa vie. Avec l'aide de cet ami, Jake fait face à ses craintes, ses luttes au travers de dures circonstances, et en ressort dans une joie et une liberté dont il n'avait jamais osé rêver.

Si vous êtes fatigués de suivre le courant chrétien, et que vous désirez creuser ce que veut vraiment dire de vivre profondément engagé en Christ, vous découvrirez que l'histoire de Jake vous donnera de l'espoir pour la vôtre. Ce livre pose les questions difficiles, et offre des réponses qui vont loin. Il pourrait aussi changer votre vie !


Jake Colsen est un pseudonyme qui combine deux histoires, celle de Wayne Jacobsen et celle de Dave Coleman. Ce sont des amis de longue date, ex-pasteurs, et ils continuent à aider les gens à vivre leur vie avec Jésus de façon plus approfondie.

 

Wayne vit à Moorpark, en Califorie, et il a écrit plusieurs livres et articles qu'il partage sur son site www.lifestream.org, il est aussi le co-auteur d'un podcast sur thegodjourney.com. Dave vit à Visalia, Californie. Aumônier d'hôpital à la retraite, il continue activement à aider et à conseiller d'autres sur son chemin. 

13.9 x 21.6 x 0.6 cm
219 pages
ISBN: 9782952950305

RDF-Editions

 

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 11:45
"Le christianisme paganisé?" par Franck Viola et George Barna
"Le christianisme paganisé?" par Franck Viola et George Barna

Un livre qui examine et remet en question tous les aspects de notre expérience de l'église actuelle.

Explorer les racines de nos pratiques d'église
Vivons-nous vraiment l'église "conformément à la Bible"?
Pourquoi le pasteur prêche-t-il à chaque office?
Pourquoi les offices semblent-ils si semblables semaine après semaine?
Pourquoi l'assemblée demeure-t-elle assise passivement?


Vous n'en êtes pas si sûrs? Ce livre fait une suggestion inquiétante: la plupart des usages ponctuant la vie des chrétiens d'aujourd'hui chaque dimanche à l'église sont enracinés, non pas dans le Nouveau Testament, mais dans la culture et les rituels païens développés longtemps après la mort des apôtres. Les auteurs Frank Viola et George Barna soutiennent leur thèse au moyen de preuves historiques convaincantes et de riches notes qui documentent les origines de nos pratiques modernes d'église chrétienne.


Ce faisant, les auteurs discernent les problèmes qui surgissent lorsque l'église fonctionne plus comme une entreprise qu'un organisme vivant, qu'elle fut appelée à être. Tout en reconsidérant le projet révolutionnaire du Christ pour Son église - être la tête d'un corps pleinement opérationnel dans lequel tous les croyants jouent un rôle actif -vous serez mis au défi de décider si vous pouvez encore vivre l'église de la même façon.

Décanter la vérité de la tradition

Beaucoup de chrétiens prennent pour acquis que les pratiques de leur église sont ancrées dans l'Écriture. Pourtant, ces pratiques sont très différentes de celles de l'église du premier siècle. Le Nouveau Testament n'est pas muet sur la façon dont l’Église primitive a exprimé librement la réalité du Christ résidant intérieurement d'une manière qui a secoué le monde du premier siècle. Les temps ont changé. Le Christianisme paganisé? nous conduit dans une plongée fascinante à travers l'histoire de l'église, révélant cette vérité surprenante et troublante: de nombreuses traditions ecclésiales vénérées adoptées aujourd'hui proviennent non pas du Nouveau Testament, mais des pratiques païennes. Un des résultats les plus troublants a été l'effet sur les croyants moyens: ils ont été transformés en observateurs passifs alors qu'ils étaient appelés à vivre les expressions de la gloire et de la puissance de Christ. Si vous voulez voir cette tendance s'inverser, lisez Le Christianisme paganisé? un livre qui examine et remet en question tous les aspects de notre expérience de l'église actuelle.


ISBN: 9782369570370

RDF-Editions

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 09:35

© Émission produite par EMCI TV

Ajoutée le 11 juillet 2016

Avec Mario Massicotte 

 

Au verset 2 du chapitre 1 de la Genèse, il est écrit : « La terre était informe et vide ». Dans une traduction littérale on pourrait lire : « La terre est devenue informe et vide ».

 

Bien avant que les êtres humains soient créés, il y a eu une période plus ou moins longue que l'on appelle la période pré-adamique. C'est lors de cette période qu'a eu lieu la rébellion de Satan (Lucifer), et sa chute a créé le chaos sur terre.

 

Découvrons ensemble les liens qui existent entre cet événement initiale et la fin des temps.

 

Versets à lire :

 

Genèse 1; 1-3

Esaïe 45; 18

Ezéchiel 28; 14

Esaïe 14; 13-14

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 09:07

© Émission produite par EMCI TV

Ajoutée le 30 mai 2016

Avec Mario Massicotte 

 

Dans cette émission, nous verrons que le Saint-Esprit vient en nous dès que nous recevons Jésus-Christ comme notre sauveur et Seigneur personnel.

 

Par contre, le baptême du Saint-Esprit est une expérience différente qui survient après la conversion.

 

Découvrons à travers différents textes de l'ancien testament, des parallèles avec la personne du Saint-Esprit et son oeuvre en nous.

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 09:00

© Émission produite par EMCI TV

Ajoutée le 25 févr. 2016

Avec Mario Massicotte

 

L'évangéliste Mario Massicotte va étayer l'affirmation à cette question, en nous invitant à plonger dans la parole de Dieu.

Mais tout d'abord, qu'est-ce que le millénium ? Quels sont les événements qui se produiront durant cette période ? Nous traverserons ces éléments ensemble et comprendrons mieux ce qui se produira à ce moment-là.

Pour celles et ceux qui sont en Jésus-Christ, aucune crainte à avoir ! Alléluia !

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 08:38

Eglise Momentum, Bordeaux avec le pasteur Patrice Martorano.

 

 

Résumé du message :

 

La vie est un curieux mélange de victoires et de défaites, de hauts et de bas, de top et de flops.

Dans cette vidéo, le pasteur Patrice Martorano nous encourage, avec beaucoup de bienveillance, à passer de l'apprentissage théorique à celui de la pratique : aimer Dieu inconditionnellement, dans les bons comme dans les mauvais moments.

 

Dans le nouveau testament, l’apôtre Paul dit : « Ce n’est pas à cause de mes besoins que je dis cela, car j’ai appris (MANTANO) à être satisfait de ma situation. Je sais vivre dans la pauvreté et je sais vivre dans l’abondance. Partout et en toutes circonstances j’ai appris (MUEO) à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et le besoin. Je peux tout par celui qui me fortifie. » (Philippiens 4:11-13)

 

Quand Paul dit qu’il a appris, notre traduction française nous donne le même mot à chaque fois : apprendre. Mais voici une nuance intéressante que le texte grec nous donne  :

- MANTANO : être enseigné, accroître sa connaissance. Paul a été enseigné par la théorie.

- MUEO : accoutumer quelqu’un à une chose, donner une connaissance intime à quelqu’un. Paul a appris en pratique, en vivant sa vie.

 

1 – J’ai appris à aimer Dieu dans la bénédiction

 

Ce ne sont pas uniquement les difficultés qui nous arrêtent dans notre marche avec le Seigneur mais parfois aussi l’absence de difficultés…

 

Paul était originaire d’une ville réputée, d’une famille aisée et noble, il avait reçu une éducation de qualité, il parlait plusieurs langues et pourtant, il va dire : « Si quelqu’un croit pouvoir se confier dans sa condition, je le peux plus encore : j’ai été circoncis le 8ème jour, je suis issu du peuple d’Israël, de la tribu de Benjamin, hébreu né d’hébreux ; en ce qui concerne la loi, j’étais pharisien […] par rapport à la justice de la loi, j’étais irréprochable. Mais ces qualités qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte à cause du bien suprême qu’est la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur. A cause de Lui, je me suis laissé dépouiller de tout et je considère tout cela comme des ordures afin de gagner Christ. » (Philippiens 3:4-8)

 

Paul dit qu’en comparaison à Christ, sa condition privilégiée ne vaut rien. Rien n’est plus précieux et plus beau que Jésus. Paul a appris à aimer Dieu sans sa situation bénie.

 

2 – J’ai appris à aimer Dieu dans l’affliction

 

Depuis l’antiquité, les hommes ont toujours recherché un ou des dieux qui vont pourvoir à leurs besoins (le dieu de la pluie, le dieu du soleil, etc.). Il n’est pas inné pour l’homme d’aimer Dieu dans l’affliction, et pourtant nous devons apprendre à le faire.

 

Paul est passé par un grand nombre de difficultés :

« Paul s’exclame : Sont-ils ministres de Christ […] ? Je le suis plus encore : par les travaux, bien plus, par les coups, bien plus, par les emprisonnements, bien plus ; souvent en danger de mort, cinq fois j’ai reçu des juifs 40 coups moins un, 3 fois j’ai été abattu de verges, une fois j’ai été lapidé, 3 fois j’ai fait naufrage, j’ai passé un jour et une nuit dans l’abîme. » (2 Corinthiens 11:22-31)

 

Comme nous le faisons, Paul priait sans doute pour que ses journées soient bénies et gardées. Cependant, face aux difficultés, Paul ne s’est pas détourné une seule fois de Dieu, mais il a appris à l’aimer dans l’affliction.

 

Notre amour pour Dieu ne doit pas être conditionnel à ce que nous avons ou n’avons pas. Apprenons à aimer Dieu car il est Dieu !

Nous vivrons tous des hauts et des bas. Mais à la fin, ce qui façonnera notre existence est notre manière de réagir face aux événements. Les hauts et les bas sont nécessaires pour grandir et s’attacher à Dieu.

 

Nous devons comprendre que ce qui est important, ce ne sont pas les bénédictions de Dieu, mais ce qui est important c'est le Dieu de la bénédiction.

-

NOTRE EGLISE : Nous existons pour vous permettre de vivre un MOMENTUM, un moment où Dieu peut tout faire basculer ; au travers de la louange, de la prédication, des amitiés et du bénévolat.

-

Retrouvez-nous sur :

Notre site web - https://eglisemomentum.com/

Instagram - https://www.instagram.com/eglisemomentum

Facebook - https://www.facebook.com/EgliseMomentum/

-

Nous avons des formations en ligne pour vous : https://formation.eglisemomentum.com !

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 07:59
Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 07:55

Eglise Momentum, Bordeaux avec le pasteur Patrice Martorano.

 

 

Résumé du message :

 

Lorsque nous commençons un projet ou une aventure, nous pensons que le trajet va partir d’un point A pour se terminer à un point B mais la réalité est bien souvent différente. Des tensions, des difficultés et des détours peuvent tenter de nous éloigner de la vision. Mais si nous tenons ferme avec l’appui de Dieu, tout est surmontable !

 

Dans le sport comme dans la vie, il y a des temps forts où nous dominons les choses, et des temps faibles où nous pouvons être en difficulté. Il est important de savoir déceler les pièges et savoir bien réagir lors des temps faibles pour tenir ferme et continuer d’avancer malgré tout. Voici les 3 principaux pièges qui nous détournent de la vision :

 

1 – La peur La peur et l’inquiétude peuvent nous détourner de l’objectif final. Cela restreint notre champ de vision, nous empêche de prendre du recul et de rester focus sur l’objectif. Les disciples de Jésus ont traversé une tempête et Jésus est venu à leur rencontre en marchant sur les eaux : « Pierre lui répondit : Seigneur, si c’est toi, ordonne que j’aille vers toi sur les eaux. Et il dit : Viens ! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus. Mais voyant que le vent était fort, il eut peur ; et comme il commençait à s’enfoncer, il s’écria : Seigneur, sauve-moi ! Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit : Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? Et ils montèrent dans la barque, et le vent cessa. » Matthieu 14:28-32 La peur nous aveugle et nous empêche d’avancer. C’est justement dans ces moments-là que nous devons être le plus focalisé sur la vision.

 

2 – Le plaisir Démas était quelqu’un de motivé. Paul avait beaucoup d’espoir pour l’avenir de ce jeune homme mais les plaisirs de ce monde l’ont détourné de la vision : « Démas m’a abandonné, par amour pour le siècle présent. » 1 Timothée 4:10 Il ne s’agit évidemment pas de vivre sans plaisir mais il faut que notre boussole de vie soit Dieu et non la quête de notre plaisir. Le péché ne se résume pas uniquement à l’immoralité et l’impureté. Le sens premier du péché signifie littéralement : rater la cible, désobéir à Dieu. Le plaisir influence notre perception du présent. Il est vital de reprendre les rênes en main sinon les décisions que nous prendrons seront prises en fonction de notre plaisir et non de la direction de Dieu. La douleur de l’effort, n’est rien comparée à la douleur des regrets.

 

3 – Choisir en fonction des autres Lorsque nos choix sont influencés par les autres, cela nous éloigne de notre cap. Nous devons apprendre parfois à dire non aux autres pour ne pas être détourné de ce que Dieu a prévu pour nous. Jésus lui-même est passé par là : « Dès que le jour parut, il sortit et alla dans le lieu désert. Une foule de gens se mirent à sa recherche et arrivèrent jusqu’à lui ; ils voulaient le retenir, afin qu’il ne les quittât point. Mais il leur dit : « Il faut aussi que j’annonce aux autres villes la bonne nouvelle du royaume de Dieu ; car c’est pour cela que j’ai été envoyé. » Et il prêchait dans les synagogues de la Galilée. » Luc 4:42-44 Sachons apprendre à identifier ces mécanismes qui tentent de nous détourner de la vision que Dieu a pour nous et que nous puissions réagir de la bonne manière : gardons Dieu comme boussole !

Partager cet article
Repost0
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 07:50
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche