Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 11:00
Partager la valeur de notre temps

Il y a quelque temps déjà, un ami m'a fait parvenir l'histoire ci-après. Elle m'a beaucoup touché et c'est pour cette raison que je désire également la partager avec vous...

 

Un jour, un homme revient du travail très tard le soir, fatigué par sa dure journée de labeur et agacé par plusieurs clients. Il trouve son fils de 5 ans qui l'attend sur le seuil de la porte d'entrée de sa maison.

 

- Papa, je peux te poser une question ? demande le fils à son père.

- Dis-moi..., répond son père.

- Je veux juste savoir... S'il te plaît, combien tu gagnes par heure ? 

- Je gagne 60 francs par heure !

- Ah ! répond le petit garçon en regardant le sol, l'air triste... Papa, tu peux me prêter 20 francs ?

 

Le père s'énerve et lui dit : C'est pour cette raison que tu me demandes cela ? Penses-tu que c'est de cette manière que tu peux obtenir de l'argent pour t'acheter des jouets ? Allez, va vite au lit et fiche-moi la paix, je suis très fatigué ! Tu penses que je travaille durement chaque jour pour gaspiller de l'argent ?

 

Le petit garçon reste silencieux, retient ses larmes, obéit à son père, file dans sa chambre et ferme sa porte.

 

Le père se dirige vers le frigo, prend une bière et s'énerve encore davantage avec sa femme. Comment ose-t-il poser ce genre de questions ? dit-il. Il ne pense qu'à s'acheter des jouets alors que nous avons des factures à payer !

 

Après avoir mangé sur le pouce, l'homme se ressaisit et dit à son épouse : Peut-être que le petit avait vraiment besoin d'acheter quelque chose avec ces 20 francs... et après tout ce n'est pas dans ses habitudes de demander de l'argent. Je vais aller voir s’il est encore réveillé et lui poser la question.

 

Le père se rend donc vers la chambre de l'enfant. Il frappe à la porte et entre : Tu dors mon fils ? demande-t-il.

- Non papa, je suis encore réveillé répond le petit avec une petite voix remplie de tristesse.

- Je pense que j'ai été trop dur avec toi tout à l'heure. Tu sais, j'ai eu une journée très difficile et j'ai déchargé ma colère sur toi. Je te demande de me pardonner. Voici les 20 francs que tu m'as demandés. 

Le petit garçon, tout fou, sourit et s'écrie : Merci papa ! Je te pardonne tu sais...

 

Sur ce, le fils se lève de son lit et va prendre une boîte dans son armoire. Et là, il se met à compter son argent.

 

Le père, qui constate que le gamin a déjà de l'argent commence de nouveau à s'énerver.

 

- Pourquoi voulais-tu davantage d'argent  si tu en avais déjà dans ta boîte ?

- Papa, c'est parce que je n'en avais pas assez ! répond le fils. A présent, j'ai exactement 60 francs... puis-je acheter une heure de ton temps ? S'il te plaît, demain, tu peux arriver plus tôt à la maison car j'aimerai tant manger avec toi !

 

Le père reste muet de surprise. Des larmes coulent de ses yeux, il se met à genoux devant son fils et le prend dans ses bras. Il l'embrasse tendrement et lui demande à nouveau pardon pour tout ce temps qu'il ne lui pas accordé depuis plusieurs mois...

 

Cette histoire est juste un petit rappel à toutes celles et ceux qui travaillent dur dans la vie.

 

Nous ne devons pas la laisser filer entre les doigts sans avoir passé du temps avec celles et ceux qui en ont vraiment besoin, celles et ceux qui sont proches de notre cœur !

 

N'oublions pas de partager ces 60 francs (la valeur de notre temps) avec une personne que nous aimons.

 

Si nous mourons demain, l'entreprise pour laquelle nous travaillons pourra facilement nous remplacer dans les prochaines heures (les cimetières ne sont-ils pas remplis de gens soi-disant irremplaçables ?). Mais notre famille et nos amis souffriront de ce manque de partage, parfois pour le reste de leur vie...

 

Rassurez-vous, ce message je le prends d'abord pour moi-même car je suis conscient que je dois encore m'améliorer dans ce domaine.

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche