Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 14:11

Bonjour à toutes et à tous !

 

Voici, ci-dessous, un article qui vient de paraître dans un journal belge sur la prostitution bulgare... C'est affligeant et inacceptable ! J'espère que nos autorités pourront enrayer ce fléau rapidement car toutes ces femmes sont vraiment des esclaves...

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

  

Prostitution forcée 01 

La prostitution d'origine bulgare est l'une des plus développées et répandues en Europe, selon un rapport du Centre d'étude de la Démocratie, spécialisé dans l'analyse de la criminalité et de la corruption.

"Selon les estimations les plus modestes, l'exportation de prostituées bulgares rapporte entre 900 millions et 1,8 milliard d'euros par an, soit de 3,6% à 7,2% du PIB bulgare de 2006. L'ampleur du phénomène est comparable à celui à Taïwan et à la Corée du sud", a déclaré le chercheur Tihomir Bezlov, lors d'une conférence mercredi à Sofia. Entre 18.000 et 21.000 Bulgares se prostituent en Europe, selon cette étude, avec quelque 6.000 à 7.000 travaillant notamment en Allemagne, en Belgique, en Grèce et aux Pays-Bas.

De 7.000 à 8.000 prostituées bulgares sont présentes en France, en Italie et en Espagne. Le phénomène est répandu même auprès des étudiantes et infirmières bulgares en Europe qui "entrent sur le marché des services sexuels pour de brèves périodes", note l'étude. En Allemagne, "pays européen ou le marché de services sexuels est le plus développé", 12,7% des prostituées ayant demandé de l'aide à la police sont Bulgares, loin devant celles venant de pays plus peuplés comme la Russie (1,2%).

 

Prostitution 04


Aux Pays-Bas, la proportion des Bulgares parmi les prostituées qui ont demandé l'aide de la police est de 14%, contre 10% pour les Russes. Ces chiffres donnent une idée du taux de prostitution bulgare dans ces pays, la police estimant qu'une prostituée sur dix demande de l'aide, a expliqué M. Bezlov. La ville bulgare de Sliven (sud-est, 100.000 habitants) qui alimente les vitrines de Bruxelles en prostituées tient un record national: une fille sur quinze parmi la classe d'âge des 15 à 30 ans de cette ville se prostitue. "C'est une catastrophe sociale", a souligné M. Bezlov. (belga)

 

 

Sourcehttp://www.7sur7.be/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche