Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 23:00
La face cachée de Facebook

Dimanche soir, dans son émission Mise au Point, la TSR a mis le doigt sur la face cachée de Facebook...

 

De très nombreux utilisateurs ne sont pas conscients des conséquences qui sont directement liées à leur inscription sur "Facebook". Voici un article, parmi d'autres, qui vous aidera peut-être à mieux réfléchir avant de vous inscrire sur ce site...

 

"Depuis la venue de Facebook, le respect de la vie privée des utilisateurs développe une controverse qui détourne l’attention, encourage la tergiversation et met en péril la vie privée des utilisateurs. Bien que les informations personnelles des utilisateurs puissent être préservées de façon sécuritaire, les dirigeants de la compagnie Facebook peuvent analyser le profil de chacun des utilisateurs pour identifier leur information personnelle. L’information des utilisateurs fournit des indices aux agences de  commercialisation qui s’en servent pour découvrir les intérêts des gens. En outre, il existe un contrat avec les utilisateurs qui stipule que tous les messages et les éléments de profils deviennent la propriété de Facebook ; ils ont donc  le droit d’utiliser l’information à des fins publicitaires. Il est nécessaire que les utilisateurs protègent leur identité pour éviter des problèmes ; par exemple,  les images et les messages publics qui sont affichés autour du réseau pourraient détruire leur réputation. De plus, il est important que les gens soient prudents et professionnels avec leurs commentaires pour éviter des conséquences négatives en milieu du travail ou au sein de la communauté.

 

La popularité de Facebook est un phénomène mondial. Selon les sondages, ce réseau conquiert chaque jour 200 000 nouveaux adeptes et comprend environ 60 millions d’utilisateurs dans le monde (Trudel, 2008) . En plus, les utilisateurs peuvent partager des photos, des vidéos et renouer avec d’anciens camarades. Malgré tout, Facebook est un virus qui affecte la productivité et qui provoque la tergiversation. Les utilisateurs gaspillent beaucoup de temps à modifier leur profil, à vérifier les courriels et à surveiller les modifications dans le profil de leurs amis. En conséquence, ce nouveau mode de communication détourne l’attention des priorités et des intérêts du public. Les étudiants  et les adolescents représentent le plus grand pourcentage des utilisateurs de Facebook. Ces auditeurs sont exploités facilement par la culture populaire et ils plient sous la pression d’être à la mode. Par ailleurs, plusieurs gens suivent la foule pour adhérer à n’importe quelle  nouvelle tendance. Ce système quotidien est un véritable handicap qui amoindrit le progrès scolaire et la motivation de réussir." (Paul Hayes)

 

Personnellement, même avant de voir cette émission et de lire plusieurs articles sur ce délicat sujet, j'ai décidé que JAMAIS je ne m'inscrirai sur "Facebook" (et d'autres sites ressemblants) tant que je n'aurai pas la garantie totale que mes informations sont traitées de manière confidentielle... Mais là, chacun(e) est libre d'agir comme il l'entend...

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche