Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2022 6 12 /02 /février /2022 11:48

BibleProject - Français

 

Aux premières pages de la Bible, Dieu établit les humains pour gouverner le monde en son nom, mais après qu’ils se soient rebellés, le récit biblique nous embarque dans la quête d’une humanité nouvelle, qui sera le partenaire fidèle de Dieu pour toujours.

 

Tel est le cœur de l’intrigue que déroule le récit biblique menant à Jésus, que nous découvrirons dans cette dernière vidéo de cette magnifique série consacrée aux êtres spirituels.

 

On ne voit généralement pas les humains comme des êtres « spirituels », car, dans la plupart des langues, le terme « spirituel » signifie « non physique ». Pourtant, aux premières pages de la Genèse, les humains sont présentés comme des créatures à la fois terrestres et célestes. Dieu a fait l’homme à partir de la poussière, mais ensuite, il lui inspire son souffle divin, pour lui donner la vie (Genèse 2:7). Il choisit aussi l’humanité, à son image, pour dominer sur toute la création (Genèse 1:26-28), et l’invite même à prendre part à sa vie éternelle, en mangeant de l’arbre de la vie (Genèse 2:16). Imaginez un humain qui a « ingéré » la vie éternelle de Dieu dans son être. C’est clair qu’il devient l’humanité 2.0 ! Mais, évidemment, ce n’est pas ce qui s’est passé. L’humanité rejoint une rébellion cosmique et renonce à son accès à la vie éternelle (voir Genèse 3), puis elle se corrompt et devient violente (Genèse 4, 6, 11). On voit donc que le récit biblique ne commence pas par la chute de l’humanité depuis sa posture de perfection, mais plutôt par une opportunité ratée.

 

Comme le dit l’apôtre Paul, l’humanité est privée de la gloire que Dieu avait prévue pour elle (Romains 1:23 et 3:23). Vu sous cet angle, le reste du récit biblique raconte comment Dieu a suscité un *humain nouveau*, qui deviendra son partenaire toujours fidèle pour régner sur le monde. Là (surprise !), cet élément du récit est accompli en Jésus. C’est pour cela que l’Evangile de Marc présente Jésus comme le « nouvel Adam », qui est en paix avec les animaux (Marc 1:13), et que Jean rapporte que Ponce Pilate l’a annoncé en ces mots : « Voici l’homme ! », lorsqu’il s’est présenté avec sa robe ensanglantée et sa couronne d’épines (Jean 19:1-5).

 

L’apôtre Paul appelle Jésus la véritable « image de Dieu » (2 Corinthiens 4:4) et « le dernier Adam » (1 Corinthiens 15:45), car sa mort et sa résurrection l’ont établi comme l’ « humanité nouvelle », qui domine avec Dieu sur le ciel et la terre (voir Ephésiens 1:19-21). Autrement dit, le Jésus ressuscité est un être « à la fois physique et spirituel ». Il a un véritable corps, qu’on peut toucher et on peut lui parler, mais il a aussi été transformé et existe en un mode différent de nos corps. Cet « homme nouveau Jésus » demeure en même temps au ciel et sur terre (voir Matthieu 28:18-20). Pour nous qui lui faisons confiance, il nous invite à partager son humanité nouvelle, à travers l’Esprit qu’il inspire à son peuple encore aujourd’hui (Romains 8:9-11).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche