Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2022 6 12 /02 /février /2022 11:28

BibleProject - Français

 

Redécouvrez le livre de Josué à travers cette magnifique série intitulée "Lire les Ecritures", et saisissez la logique reliant la conception littéraire à la structure de ce livre.

 

Une histoire intervenant juste après la mort de Moïse, où Josué conduit le peuple d’Israël à s’établir en terre promise, pendant qu’elle est encore habitée par les Cananéens.

 

Ce livre doit son nom au successeur de Moïse, Josué. Formé aux côtés de Moïse pendant le temps de l’exode (Ex 24.13-14 ; 33.11), remarqué avec Caleb pour son courage (Nb 14.26-34), il joue un rôle prépondérant lors de la conquête de Canaan par les Israélites : stratège militaire, chef désigné par Dieu et reconnu par le peuple, il saura encourager les douze tribus à la fidélité à l’Eternel. Les événements que relate le livre se passent, selon les spécialistes, soit vers 1400 soit vers 1240 avant Jésus-Christ. Ils couvrent une période d’une trentaine d’années environ (14.10).

Quarante ans après la sortie d’Egypte, le peuple d’Israël va enfin conquérir le Pays promis (ch.1 à 12). La conquête s’organise autour de trois « campagnes » : la première dans le centre de Canaan (ch.1 à 9), la deuxième vers le sud (ch.10) et la troisième vers le nord (11.1-15). Ces campagnes sont marquées par des victoires militaires, mais elles n’aboutissent pas toujours à l’occupation définitive des sites conquis. Par ailleurs, certains rois sont défaits sans que leur cité-Etat soit prise. Tel est le cas, par exemple, d’Adoni-Tsédeq, roi de Jérusalem, dont la cité restera aux mains des Yebousiens jusqu’à sa prise par le roi David (10.1ss. ; 15.63).

Semblable à bien des égards à toute autre invasion étrangère, la conquête de Canaan s’en distingue pourtant profondément. Avant d’être une conquête israélite, elle constitue un jugement divin sur les populations locales, jugement annoncé quatre cents ans auparavant par l’Eternel à Abraham (Gn 15.16 ; voir Dt 18.9-12). Lorsque la conquête intervient, c’est le Suzerain de l’alliance qui « dirige les opérations » : le peuple traverse le *Jourdain de manière miraculeuse, comme lors du passage de la mer des *Roseaux (ch.3 et 4) ; « le chef de l’armée de l’Eternel » vient au devant de Josué pour prendre possession du pays (5.13-15) ; les murailles de Jéricho tombent sans combat et sa population comme ses biens sont voués à l’Eternel (ch.6 et 7) ; puis, à Gabaon, la victoire est à nouveau remportée grâce à l’intervention de Dieu (10.11,13). Le Pays promis est la propriété de l’Eternel (Lv 25.23).

Josué, parvenu à un grand âge, est chargé par l’Eternel de partager le pays entre les tribus d’Israël (ch.13 à 21), alors qu’une grande partie du territoire reste encore à conquérir (13.1). Ce partage du territoire se réalisera de manière plus complète au cours des siècles suivants.

Les chapitres 22 à 24 rapportent les derniers événements de la vie de Josué : la première grande crise entre les tribus installées à l’est et à l’ouest du Jourdain (ch.22) et son discours d’adieu, testament spirituel, qui précède le renouvellement de l’alliance entre l’Eternel et Israël, peu avant la mort de Josué (ch.23 et 24).

Le livre de Josué souligne la fidélité de Dieu dont les promesses se réalisent. Dans l’accomplissement de la promesse, Dieu attend aussi de l’homme qu’il manifeste sa fidélité à son égard : confiance en lui, obéissance à ses lois, refus de compromis avec la religion cananéenne. La terre donnée est aussi à conquérir.

 

TopBible-TopChrétien

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche