Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2019 4 31 /10 /octobre /2019 10:02
Le baptême du Saint-Esprit – Introduction
Le baptême du Saint-Esprit – Introduction

En préambule, je profite de remercier chaleureusement Werner Lehmann qui était alors pasteur à l’église évangélique d’Oron-la-Ville (EEO) et avec qui j’ai eu le privilège de passer deux semaines en Afrique (Burkina-Faso et Mali) du 29.11.1999 au 11.12.1999 et avec qui j’ai pu apporter cet enseignement sur les 4 portes du Royaume dans une école de mission de disciples JEM à Koutiala, au Mali.

 

Le baptême du Saint-Esprit est hélas un sujet tabou dans de nombreux milieux évangéliques et c’est juste désolant de constater en 2019, soit pratiquement vingt ans après avoir apporté ce message au Mali, qu’une telle confusion perdure. Rassurez-vous, je ne vais pas entrer dans cette polémique car ce n’est pas le but des points que je vais tenter de développer le plus fidèlement possible dans mes articles à venir. Toutefois, je relèverai tout de même qu’il y a malheureusement trop de chrétiens qui ont été mal enseignés à ce sujet. On leur a dit de recevoir ou d’accepter Jésus-Christ et non de croire en Jésus-Christ. Cela a freiné ou stoppé l’action de recevoir le Saint-Esprit car ces chrétiens pensaient avoir reçu l’Esprit en même temps que Jésus.

 

Jésus, dans son ministère terrestre, a eu besoin de l’onction du Saint-Esprit. Nous le voyons notamment dans les versets suivants : Matthieu 3 ; 16Matthieu 4 ; 1 Matthieu 12 ; 18Matthieu 12 ; 28Marc 1 ; 10Marc 1 ; 12Luc 3 ; 22Luc 4 ; 1Luc 4 ; 14Luc 4 ; 18-19Luc 10 ; 21 et Jean 1 ; 32-33.

 

Personne n’a été baptisé de l’Esprit pendant le ministère terrestre de Jésus (Jean 7 ; 39). Cependant, après sa résurrection, dès son apparition à ses disciples, nous pouvons lire que Jésus souffla sur eux et leur dit : « Recevez l’Esprit Saint » (Jean 20 ;22). Toutefois, cela n’implique pas qu’ils furent baptisés du Saint-Esprit. C’est plus tard, le jour de la Pentecôte, alors qu’ils étaient tous réunis dans un même lieu qu’ils furent tous remplis du Saint-Esprit et qu’ils se mirent à parler dans d’autres langues. (Actes 2 ; 1-4)

 

Il est vraiment fondamental de bien comprendre ce qui précède avant d’aller plus loin et, si vous n’avez pas la paix dans votre cœur, je vous invite à vous mettre devant le Seigneur et de Lui demander de vous montrer ce qui est vrai ou faux dans ce que vous vivez à ce jour dans votre vie chrétienne par rapport au Saint-Esprit.

 

Je peux également vous conseiller de vous procurer le livre de Francis Chan, intitulé Dieu oublié qui parle d’une mise à l’écart de la troisième personne de la Trinité, le Saint-Esprit, par de nombreuses assemblées et dénominations chrétiennes. Personnellement, cet ouvrage m’a confirmé combien nous sommes à côté de la plaque en occident dans nos églises évangéliques qui, pour certaines, ont remplacé le Saint-Esprit par les hommes et qui, pour d’autres, considèrent le livre des Actes comme un livre purement historique...

 

Imaginez-vous sur une île déserte où vous êtes seul(e) avec une Bible comme seul et unique objet pendant une durée de 6 mois. Vous avez de quoi vous nourrir, vous loger et vous vêtir pendant tout ce temps, mais vous êtes sans PC, sans téléphone mobile, sans radio, ni TV… vous avez juste une Bible. Vous n’avez donc pas de possibilité de contacter une personne extérieure et personne ne peut vous contacter. Et là, vous commencez à lire et étudier le livre des Actes avec le Saint-Esprit comme seul conseiller. Je peux vous garantir qu’après 6 mois passés à l’école du Saint-Esprit, si vous débarquez dans une assemblée évangélique en Suisse, en France ou aux Etats-Unis, vous tomberez de très haut en découvrant de quelle manière le Saint-Esprit est délaissé, mis de côté et comment les hommes ont détourné ou abandonné les principes bibliques décrits dans le livre des Actes. Vous vous demanderez si les personnes qui sont dans ces assemblées ont bien lu et étudié la même Bible que vous tellement la différence est énorme avec une vie remplie du Saint-Esprit et une vie sans le Saint-Esprit.   

 

Je vous invite à prendre quelques minutes de réflexion avant de poursuivre et surtout, j’insiste, osez demander directement au Saint-Esprit de vous éclairer sur ce que vous venez de lire avant de poursuivre la lecture des 8 prochains volets sur ce sujet. 

 

Bien à vous !

 

Georges Musy

Le baptême du Saint-Esprit – Introduction
Le baptême du Saint-Esprit – Introduction

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche