Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2019 3 28 /08 /août /2019 10:45

© Émission produite par EMCI TV

Ajoutée le 31 décembre 2016

Avec Jérémy Sourdril et Joël Spinks.

 

 

Le jeûne de renoncement permet comme cela se lit de renoncer à la chair. Il nous aide à renoncer à notre vie, à nos désirs, à notre façon de faire pour choisir Dieu. Faire mourir les passions, se repentir, se consacrer, trouver la volonté de Dieu pour sa vie, développer une vie de sobriété, sont toutes les raisons d'entamer un jeûne de renoncement.

 

ENSEIGNEMENT :

Pourquoi vouloir renoncer à la chair ? La chair c'est tout ce qui ne se soumet pas à la main de Dieu, à tout ce qui Lui déplaît.

Jacques 4.1-2 « D'où viennent les luttes, et d'où viennent les querelles parmi vous ? N'est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres ? 2 Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas.»

Si nous vivons selon la chair, nous allons mourir spirituellement. Il faut prendre la décision de vivre selon l'esprit. Et le jeûne va nous aider à y arriver. Les passions, les convoitises qui sont en nous, déshonorent Dieu.

1 Pierre 2.11 «Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l'âme. »

 

Quand nous jeûnons, nous décidons que notre esprit va dominer sur la chair. Très souvent, nos échecs sont dus au fait que notre chair n'est pas soumise à Dieu. Il faudra renforcer l'esprit pour arriver aux victoires que nous désirons.

À la croix, Jésus a tout accompli, et nous sommes libres et bénis en lui. Le jeûne en lui-même n'a pas la capacité de nous libérer, c'est le rôle de Jésus. Ce sont les intentions du cœur qui vont manifester une différence. La croix nous sanctifie et nous libère du péché. On peut jeûner dans l'intention de connaître ou de recevoir une clé en vue de la délivrance. Pour quelqu'un qui aurait des problèmes de dépendances par exemple, le jeûne peut meurtrir sa chair et lui accorder un soulagement, une délivrance; mais si elle n'a pas connu ou compris l'œuvre de la croix, elle va rapidement retomber dans ses vieilles habitudes.

La croix n'est pas un morceau de bois. C'est l'œuvre par laquelle Jésus nous a délivrés de tout ce qui nous liait. C'est important de recevoir la révélation de la croix. Peu importe le besoin de délivrance que nous avons, la compréhension de l'œuvre de la croix va nous aider à saisir notre victoire.

1 Corinthiens 1.18 «Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu. »

 

La puissance pour le jeûne ne vient pas de ns capacités humaines, elle vient du Saint-Esprit. Et le Saint-Esprit descend à cause de l'œuvre de la croix.

Romains 8.13 «Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, »

1 Corinthiens 7.5 «Ne vous privez point l'un de l'autre, si ce n'est d'un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence. »

 

À travers le jeûne, nous recevons des révélations qui vont nous aider à avancer. Les temps de mis à part sont très importants. Ces moments où nous nous privons de certaines choses pour passer du temps avec Dieu et nourrir notre esprit.

Dans un jeûne prolongé (plusieurs jours), il y a une dimension, une révélation qu'on ne retrouve pas dans un jeûne simple. Il y a une raison pour laquelle Moïse ou Jésus ont jeûné quarante jours plutôt qu'un.

Deutéronome 8.2-3 «Souviens-toi de tout le chemin que l'Éternel, ton Dieu, t'a fait faire pendant ces quarante années dans le désert, afin de t'humilier et de t'éprouver, pour savoir quelles étaient les dispositions de ton cœur et si tu garderais ou non ses commandements. 3 Il t'a humilié, il t'a fait souffrir de la faim, et il t'a nourri de la manne, que tu ne connaissais pas et que n'avaient pas connue tes pères, afin de t'apprendre que l'homme ne vit pas de pain seulement, mais que l'homme vit de tout ce qui sort de la bouche de l'Éternel. »

 

Le désert - ou le jeûne - est un temps de renoncement pendant lequel certaines choses et certains traits de caractère ressortent. Dieu nous y conduit pour nous purger, pour nous affiner, nous purifier. On réalise dans quelle position on était et ce que nous devons changer. C'est un désert pour notre corps, mais un jardin arrosé pour notre esprit.

Dans tous les cas, il ne faut pas essayer de copier le jeûne de quelqu'un d'autre, il faut aller à notre rythme et selon ce que l'Esprit de Dieu nous met à cœur. On peut commencer progressivement, en se souvenant que la faim n'est que le désir de notre corps de se nourrir d'aliments. Aussi, tous les temps de jeûnes sont inspirés de Dieu; le diable ne nous encouragera jamais à jeûner.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog familial de Georges, Céline & Estéban
  • : Blog familial où vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s ! Nous vous invitons, par exemple, à découvrir la Galice, ce qu'est le burn-out (avec des pistes pour s'en sortir), la traite des femmes en Suisse, qui est vraiment Jésus-Christ, quelques humoristes, etc.
  • Contact

Recherche